Depuis quelques temps,  plusieurs personnes sont venus vers moi pour partager leurs expériences, me poser des questions, me demander conseil, trouver leur chemin, découvrir qui ils Sont.
 
Aujourd’hui, en faisant le point et en cherchant l’émotion qui se dégage à la lumière de toutes ces tranches de vies,  j’entends LA PEINE, LE DÉNI, L’OUBLI.

Une peine qui a envie de crier : « Je suis là ! Je suis là ! Ne le vois-tu pas ?

Pourquoi me fais tu tant de mal en méprisant ce que je Suis ? Ce que Nous Sommes ? S’il te plait, ne me fuie plus et viens à moi »

stolen_child_by_katy_nothanx-d5rwf8o

Qu’est-ce donc que cette petite voix ?

Écoutons là un instant :

11857663_903986023006051_1814214821_n« J’étais belle et heureuse à ma naissance. J’avais pleins de rêves. Je vivais dans un temple rayonnant, où l’eau claire coulait gaiement, où la terre sentait bon le terreau fertile, ou la brise caressait mes cheveux avec bonheur et où la chaleur me berçait avec amour. Je vivais avec Esprit. Lui, logeait à l’étage au-dessus. Nous nous amusions bien tous les deux, j’étais curieuse lui plein de raison, les yeux ouverts sur le monde.  On disait que j’étais belle et créative, lui qu’il était fort et intelligent.

Mais les expériences de la vie ont fait que petit à petit, on prêtait plus d’attention à Esprit. Petit à petit, Esprit eu honte de moi s’éloignant de mon temple, commença par m’oublier et  trop blessé par la souffrance qu’il expérimentait je fus enfermée dans un cachot, enfermé à 7 tours et la clé jetée au plus profond de l’inconscient. Plusieurs années plus tard, Esprit était très fort et très intelligent et Esprit croyait qu’il n’y avait que lui.

11787493_903985983006055_1751369372_nJ’ai bien essayé de fuir à plusieurs reprises, mais sans succès. J’ai crié, pleuré, j’ai même essayé de peupler ses nuits de ma souffrance, de cet abandon, mais rien n’y fait et on fini par m’oublier. J’ai essayé de casser ma maison, notre maison, mais Esprit estimait qu’il s’agissait, juste d’un rhume ou d’un simple maux de tête.

Esprit continua ainsi à se réaliser. Il sentait bien ce vide, mais il me remplaça par des amis, qui guidaient son coeur de déceptions en déceptions.

11845932_903985969672723_170012953_nUn jour, Esprit sentit qu’il lui manquait quelque chose. Il s’est mis en quête de me retrouver. Mais Esprit est tellement désabusé, il avait tant perdu confiance en lui, en nous, qu’au lieu de me chercher là où je me trouve, il se mit martel en tête que cela ne pouvait être qu’à l’extérieur qu’il trouverait ce qui lui manquait et créait ce vide qu’il ressentait. Il chercha d’abord l’amour. Mais d’amourette en amour il comprit qu’il n’y trouverait pas ce qui lui manquait. Il décida de demander conseil à une voyante. Lui qui avait les yeux fermés, il voulait qu’on voit à sa place.

La voyante lui dit : « Vous êtes médium, guérisseur, enfant indigo, créateur de mondes, capable de voyager dans le temps et l’espace,vous êtes une vieille âme, vous êtes une belle âme, mais vous avez tant souffert vous avez tant d’histoires. »

11874216_903985946339392_384195406_n J’eus alors un soubresaut d’espoir ! On parlait de moi ? De mes rêves ? De mon potentiel qui ne peut briller que si je suis dans mon temple réconcilié et en harmonie avec Esprit ? Je trépignais si fort, que cela résonna en lui. Il senti ce sentiment de complétude durant un bref instant celui que nous avions perdus. Mais il ne comprit pas que la voyante parlait de moi. De nous.  Il cru qu’elle parlait de lui. Il senti bien qu’il n’était pas entier.

Alors il s’employa à  remonter son histoire. Il décida de se trouver. Je lui envoyais pleins de signes pour le guider, vers moi en bas, au dedans, mais lui s’entêtait à vouloir regarder en haut dehors.

11854059_903985856339401_330987473_nIl chercha donc son histoire avant son histoire. Ses autres histoires. Mes histoires. Notre Histoire. Il découvrit qu’il fut pompier, tueur à gage, inquisiteur, magicien, qu’il eu d’autres souffrances, beaucoup de souffrances trop de souffrances. Il fut très ébranlé mais il était médium, canal, guérisseur, il devait aider les autres !

Il essaya de confectionner cet autre lui. Celui qu’il aurait dû être entier. Mais il était déjà entier, puisque je suis là ! De toutes mes forces je le lui fis remarqué. Il entendit ma voix, au loin, mais il refoula mes signes. Encore une fois. Cet autre lui commença à prendre de la place beaucoup de place. La terre tremblait, le vent s’était tu, la nuit était tombée. Chaque expérience le perdait plus encore, généra encore plus de souffrances. Mais il ne voulait pas m’entendre. Alors je pleurais à nouveau. 11872594_903985759672744_2034891351_nCela fini par remplir son lac émotionnel. Celui-ci déborda et la digue céda. Il connut alors la nuit noire du désespoir, la désorientation, la maladie, il se perdit dans les méandres de son labyrinthe identitaire, ne sachant plus qui il est, qui nous sommes. Mais il reconstruisit consciencieusement un mur entre lui et moi. Il est si fatigué de tout cela. Je suis si triste pour Nous.

J’aimerais tellement qu’il regarde en bas, par delà le mur qui nous sépare, qu’il baisse son regard sur son coeur au fond duquel se trouve mon cachot. J’aimerais tellement qu’il cherche à l’intérieur. Qu’il écoute ses rêves, peuplés de monstres aquatiques, qui ne sont que le reflet des ombres qui me hantent. J’aimerais tellement retrouver la lumière de mon temple. J’aimerais tellement le serrer dans mes bras. J’aimerais tellement être à ses cotés. J’aimerais tellement qu’il sache que je nous Aime. »

11874042_903985809672739_35281129_nJe me suis promis aujourd’hui de vous passer son message en espérant que vous entendiez cette petite voix.  Je ne vous dirais donc pas qui vous êtes, comment devenir ce à quoi vous aspirez ni votre avenir ni votre passé. Je ne vous dirais pas quelle technique utiliser, ni si cette petite voix est celle de votre guide, d’un défunt d’une entité. Non, aujourd’hui je me contenterais de vous canaliser cette histoire, votre histoire, notre histoire. Le reste, je vous laisse le découvrir.

 

 

Auteur : Souffle

Sauf indication spécifique de ma part, tous les articles sont rédigés par mes soins.
Vous pouvez partager ou reproduire ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer ce blog par un lien, ainsi que l’auteur.
Dans la mesure du possible, je cite toujours l’auteur des illustrations que j’utilise : soyez respectueux de leur travail et faites en de même, si vous reproduisez leur œuvre !

Publicités