jacob__s_dream_by_emilyandcliffordLe journal de rêves est personnel, tout comme l’est notre journal intime. Il nous permet de suivre nos rêves, de noter les points clés de ces derniers et de faciliter son interprétation. Noter ses rêves permet également de suivre l’évolution de ceux-ci concernant un sujet précis, qu’il s’agisse de problématiques rencontrées, d’apprentissages nocturne (qui est l’extension de l’apprentissage que nous faisons en journée), l’assimilation de nos expériences, de rêves récurrents, de rêves-projets ou prémonitoires, de compensation mais aussi de décompensation…

Il est donc important de garder son journal à portée de main sur la table de nuit de préférence, de pouvoir l’ouvrir facilement, de noter rapidement et aisément tous les éléments du rêves qui nous permettront d’en dégager une lecture.

1. Quel support utiliser ?

happiness_is_elusive_by_emilyandcliffordIl existe plusieurs supports : le cahier classique, le dictaphone, l’ordinateur ou sur une tablette, voir simplement son téléphone en utilisant soit un bloc-note, l’enregistreur vocal ou bien un programme spécifique.

Chaque support a ses avantages et inconvénients. Écrire permet de structurer, de se rappeler d’éléments à la relecture et parler dans un dictaphone permet d’enregistrer rapidement nos souvenirs. A vous d’essayer l’un ou l’autre selon vos affinités. Nous nous pencherons sur le support écrit dans sa structure mais rien ne vous empêche de consigner oralement vos rêves en suivant un ordre bien établi des différents éléments du rêve.

2. Que doit-on consigner dans un journal ?

La date bien sûr, le thème (sous forme de titre par exemple), le lieu, le scénario, le décor, les objets, les personnages, les ressentis, nos états émotionnels, les pensées, les réactions, les couleurs, les sons, l’odorat voir même le goût etc etc…

lost_leaves___of_fortitude_by_shedara-d50bragNotez également, l’environnement et l’état d’esprit dans lequel vous vous êtes endormis : les éléments apparus en rêves et qui concernent un personnage de film vu la veille au soir par exemple, ou la voisine à qui nous avons dit bonjour la veille et qui apparait dans nos songes, bref tout ce qui aura pu influencer le rêve voir l’avoir provoqué. Vous pouvez également dessiner des éléments du rêve (décors, personnages, objets)

Évitez de résumer le rêve en ne mentionnant que la scène qui vous aura le plus marqué et qui ne concerne qu’une partie du rêve. Écrire : « rêve de perte de dents » ne vous amènera pas bien loin, sa signification dépendant essentiellement de tous les détails environnant.

Vous pouvez inclure vos intentions de rêves avant l’endormissement. Exemple : « Cette nuit je rêve que je vole »
3. Méthodes mnémotechnique pour ne rien oublier

La plupart d’entre nous auront tendance à rédiger de façon linéaire un rêve. Cela suffit amplement si vous avez une bonne mémoire onirique et l’habitude de consigner les éléments importants du rêve.

Utiliser une méthode mnémotechnique aura plusieurs avantages :

– entrainer votre mémoire à noter les détails du rêve
– vous entrainer à vous focaliser sur l’ensemble du rêve et non plus sur les moments les plus marquants sortis d’un contexte, sans lequel une lecture ne pourra être effectuée.

10978628_1010254049003229_6367891734313573454_n10858567_1010254035669897_6877523178562798543_n– Susciter votre inconscient à étoffer vos rêves par des symboles détaillés et avoir ainsi un langage onirique qui évolue vers une expression plus précise et enrichie de détails facilitant sa lecture par des confirmations.
– Relever des éléments récurrents en fonction du travail entrepris : travail sur le rêve lucide, l’étude de notre symbolique, dégager les archétypes que nous revêtons ou que nous rencontrons.

En photo, vous trouverez un exemple d’un journal ‘organisé’ Celui –ci est au format électronique, mais rien ne vous empêche de le structurer sur papier. Vous pouvez ensuite ajouter des commentaires ou une lecture du rêve.

Et les logiciels de rêves ?

114050-1 Assez pratiques, ils ont l’avantage de saisir un rêves sans ratures, de trouver facilement par une simple fonction ‘recherche’ des mots et ne nécessite pas la lampe de chevet, au cas où vous avez besoin de consigner vos rêves en pleine nuit sans réveiller votre conjoint (e)… d’obtenir des statistiques sur vos thèmes oniriques de prédilection, vos archétypes récurrents…

188343Voici une liste de logiciels gratuits que vous pouvez télécharger en fonction de la plateforme utilisée (Windows, Mac, Androïd, logiciels en ligne…). Il en existe d’autres que vous trouverez facilement sur le net.

Logiciels en ligne :
http://www.lonironaute.net/
Freeware :
Liquid Dream III, My Dream Digest, Forever Journal, L’attrape-songes
Androïd :
Dreamboard

Auteur : Souffle

Sauf indication spécifique de ma part, tous les articles sont rédigés par mes soins.
Vous pouvez partager ou reproduire ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer ce blog par un lien, ainsi que l’auteur.
Dans la mesure du possible, je cite toujours l’auteur des illustrations que j’utilise : soyez respectueux de leur travail et faites en de même, si vous reproduisez leur œuvre !

Credits photos :
http://shedara.deviantart.com/
http://emilyandclifford.deviantart.com/
http://www.filecluster.fr/logiciel/Liquid-Dream-III-129456.html